Voyager à Zanzibar pour découvrir Stone Town

Stone Town

Publié le : 21 mai 20214 mins de lecture

Stone Town tient le sceptre de la fonction économique à Zanzibar. Centre d’affaire, culturel, et artistique, la ville n’en est pas moins une destination fortement prisée des voyageurs. Juxtaposant bars, temples anciens, splendides ruines de garnisons, et constructions contemporaines, Stone Town est une cité unique. L’art musical participe indéniablement à l’attractivité de la ville. Un voyage à Stone Town de Zanzibar avec zanzibar-voyage.com, vous permet de découvrir bien d’autres richesses de l’île : c’est une base d’où il est facile de partir à la découverte de l’ouest de Zanzibar.

Les merveilles historiques de Stone Town de Zanzibar

Au cœur des quartiers surpeuplés, où grouille un monde urbain qui fait penser à la métropole de Bangkok ou Bombay, les monuments historiques de Stone Town se dressent superbement,  comme un vivant témoignage à la gloire des siècles d’antan. Une pléthore de mosquées vaut la peine qu’on s’y arrête, ne serait-ce que pour jeter un coup d’œil à l’architecture somptueuse des coupoles et des minarets. Elles ont été bâties au 7ème siècle par les immigrants perses, qui ont fait voile à Zanzibar, sous l’autorité de Chiraz. L’âme de la vieille ville se dégage en s’enfonçant dans les ruelles poussiéreuses, bordées d’immeubles délabrés et insalubres qui portent les ateliers des marchands de l’époque. L’art des portes, artistement travaillées (pics de fer, fleurs de lotus, motifs de sculpture), constitue la principale attraction de la ville.

Les boîtes de nuit à Stone Town

Stone Town a de quoi combler les noceurs, en vertu de l’ambiance nocturne palpitante. Les bâtiments s’illuminent la nuit, les rues sont envahies par la foule estudiantine, et la libation coule à flots. Ce fut comme au temps où les princes sultans pouvaient s’arracher tous les plaisirs. Les boîtes de nuit sont idéales pour embrasser l’âme et la chaleur de la ville.

L’attrait de la musique autochtone

La messe est agréable à Stone Town, grâce à la cadence musicale. La liturgie est chantée et la célébration du culte mobilise un cortège d’instruments de musique hérités de l’Egypte qui est de nature à amplifier la ferveur religieuse. Derrière les fresques resplendissantes, les fidèles prient à leur aise dans le temple de Saint Joseph : une charmante église à ne pas manquer.

Les jeunes swahilis s’expriment dans l’art de la chanson, et plusieurs groupes sont mondialement reconnus, comme Ikhwan Safaa Club, Culture Musical Club, et DCMA. Ils sont les ambassadeurs de la musique zanzibarite, notamment le taarab.  Ils produisent fréquemment des concerts, avec des prestations vocales très honorables. Les salles de concerts comme le restaurant Rooftop ou le Old Custom House, attirent aujourd’hui un nombre notable de touristes. C’est une excellente formule pour partir à la découverte de Stone Town en sortant des sentiers battus.

Plan du site